Par Pr. Folk, le 15 juin 2021

Mise à jour des indications de vaccination contre la COVID-19 (3)

 

Qui peut être vacciné ?

Sont concernés :

1. Tous les enfants et adolescents de 12 ans et plus à partir du 15 juin 2021, avec autorisation parentale et recueil du consentement libre et éclairé du mineur concerné.

Cela va au-delà de l’avis de la HAS (du 03 juin 2021), des pédiatres et des infectiologues. En effet, la HAS recommande de vacciner très rapidement les adolescents présentant une comorbidité ou vivant dans l’entourage de personnes immunodéprimées, puis de vacciner les adolescents en bonne santé dès lors que la vaccination de la population adulte sera suffisamment avancée. De plus, des données de pharmacovigilance plus robustes seront disponibles dans les semaines à venir, en provenance d’Amérique du Nord où cette vaccination a largement débuté (pour évaluer au mieux le rapport bénéfice/risque dans cette tranche d’âge).

  • L’accès à la vaccination est élargi à tous les enfants de 12 à 17 ans inclus à partir du 15 juin 2021, à l’exception des adolescents ayant développé un syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique (PIMS) à la suite d’une infection par le SARS-CoV-2, pour lesquels la vaccination n’est pas recommandée (en application de l’avis du 11 juin 2021 du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale).
  • Pour rappel, la vaccination des mineurs n’est possible qu’en centre de vaccination avec le vaccin Pfizer-BioNTech. L’AMM du vaccin Pfizer-BioNTech a été modifiée pour permettre la vaccination des enfants à partir de 12 ans. Il s’agit, à ce jour, du seul vaccin dont l’AMM permet la vaccination des moins de 18 ans.
  • La Société française de pédiatrie recommande, pour les enfants de 12 à 17 ans inclus, l'utilisation d'aiguilles de 16 ou 25 mm en fonction de la morphologie des enfants. L'ensemble des établissements pivots sont livrés en seringues de 16 mm depuis le 11 juin.
  • Une autorisation parentale est requise pour la vaccination des mineurs: S’agissant de mineurs, le recueil de l’autorisation parentale est requis pour procéder à la vaccination.
    • Pour les jeunes à haut risque de forme grave de Covid-19 du fait d’une pathologie dont ils sont atteints, le professionnel vaccinateur doit s’assurer de l’autorisation donnée par au moins un des titulaires de l’autorisation parentale pour administrer le vaccin.
    • En dehors de cette situation, la vaccination des mineurs nécessite l’autorisation des deux titulaires de l’autorité parentale. Ainsi, en présence d’un seul parent au moment de la vaccination, il convient de lui préciser qu’il s’engage sur l’honneur à ce que le parent co-titulaire de l’autorité parentale a donné son autorisation, et de l’informer que toute déclaration ou information qui s’avèrerait erronée ultérieurement, engage sa seule responsabilité.
    • En tout état de cause, en cas de vaccination, il est recommandé aux professionnels de santé de conserver l’autorisation parentale soit sous format papier, soit en la mentionnant dans le dossier médical du patient.
    • Le formulaire d’autorisation parentale à la vaccination contre la Covid-19 est disponible en ligne et doit être rempli et signé avant l’arrivée ou à l’arrivée dans le centre de vaccination. Ce formulaire est disponible sur la page suivante et annexé au présent document : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/fiche_-_autorisation_parentale_vaccin_covid-19.pdf.
  • Recueillir le consentement libre et éclairé du mineur concerné est également nécessaire avant de procéder à la vaccination : Conformément aux recommandations du Comité consultatif national d’éthique du 8 juin 2021, les mineurs de 12 ans et plus devront recevoir, lors de l’entretien préparatoire à la vaccination, une information claire et adaptée à leur âge sur les incertitudes liées à la maladie, sur le vaccin lui-même et à propos son efficacité à moyen et long terme, ainsi que sur les moyens complémentaires de prévenir la maladie (notamment le respect impératif des gestes barrières). L’administration du vaccin sera alors conditionnée au consentement libre et éclairé du mineur concerné. Ce recueil du consentement ne nécessite pas de formulaire ou d’engagement écrit : il doit être recueilli à l’oral, pendant l’entretien préparatoire à la vaccination, par le professionnel de santé.
  • Carte vitale : Les mineurs, même s'ils ont plus de 16 ans et disposent d'une carte vitale à leur nom, doivent présenter la carte vitale d'un de leurs parents ou une attestation de droit mentionnant le n° de sécurité sociale d'un de leurs parents. Cette précaution est nécessaire pour assurer le bon remplissage de l'outil Vaccin Covid.

2. Les femmes enceintes à partir du deuxième trimestre de la grossesse

3. Les personnes à partir de 18 ans, quelle que soit leur situation, peuvent se faire vacciner depuis le 31 mai 2021. Elles pourront se faire vacciner avec les vaccins Pfizer-BioNTech ou Moderna. Par ailleurs, cette ouverture sans critère d'âge a été anticipée pour les professionnels considérés comme plus exposés au virus du fait de leur activité qui peuvent être vaccinés depuis le 24 mai 2021. Néanmoins, cette vaccination est d’autant plus importante pour les proches à partir de l’âge de 12 ans d’une personne sévèrement immunodéprimée (résidant au même domicile ou apportant une aide quotidienne) et les personnes de plus  de 12 ans à haut risque de forme grave :

  • atteintes de cancers et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie,
  • atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés,
  • transplantées d’organes solides,
  • transplantées par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques,
  • atteintes de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes,
  • atteintes de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection (voir la liste),
  • atteintes de trisomie 21,
  • atteintes de mucoviscidose.

Comment prendre rendez-vous pour se faire vacciner?

Il est possible de prendre rendez-vous :

  • Sur internet : les deux rendez-vous pour les deux injections peuvent être pris sur Santé.fr ou sur les sites de prise de rendez-vous en ligne, dans le centre de votre choix. Le site Santé.fr est accessible directement depuis l'application TousAntiCovid.
  • Par téléphone, en appelant:
    • le numéro vert 0800 009 110 ouvert 7 jours sur 7 de 6h à 22h qui vous oriente directement vers les plateformes téléphoniques du centre de vaccination choisi ;
    • le centre de vaccination près de chez vous dont vous aurez trouvé les coordonnées téléphoniques sur le site Sante.fr qui propose une liste complète des centres ouverts dans chaque département.

Quel vaccin?

Quatre vaccins contre la COVID-19 sont disponibles en France :

  • Le vaccin Pfizer/BioNtech sous le nom de Comirnaty® ;
  • Le COVID-19 Vaccine Moderna®;
  • Le vaccin AstraZeneca sous le nom de Vaxzevria®;
  • Le COVID-19 Vaccine Janssen®.

Les vaccins et leur injection sont pris en charge à 100% par l'Assurance Maladie.

Comment les personnes sourdes et malentendantes, mal ou non voyantes peuvent prendre rendez-vous pour se faire vacciner ?

L’accessibilité aux personnes sourdes et malentendante est assurée sur la plateforme Sante.fr. Pour les personnes mal ou non voyantes, une plateforme d’appel est disponible.

Comment vérifier le niveau d’accessibilité des centres de vaccination ?

Le service Acceslibre a pour mission de répertorier l'accessibilité des Établissements Recevant du Public (ERP) en France. À ce titre, l'ensemble des centres ont été importés sur la plateforme, permettant ainsi à leurs gestionnaires de fournir l'information d'accessibilité et aux usagers d'obtenir ces informations.

Y-a-t-il la possibilité de prendre en charge d'éventuels frais de transport pour se rendre jusqu'à un centre de vaccination ?

Oui, le transport par ambulance ou le transport assis professionnalisé entre le domicile et le centre de vaccination le plus proche des personnes, quel que soit leur âge, qui se trouvent dans l’incapacité de se déplacer seules est pris en charge par l’Assurance Maladie. Cette prise en charge sera possible sur prescription médicale et sera dispensée d’avance de frais.  

Les enfants de moins de 12 ans en situation de handicap peuvent-ils se faire vacciner ?

Non, aucune autorisation de mise sur le marché des vaccins disponibles n’a d’indication pour les enfants de moins de 12 ans pour le moment.

 

Sources :

Mise à jour du 14 juin 2021.

Ajouter un commentaire

Comments powered by LudwigDisqus for ModX